LE PETIT PLUS DE MICHEL

Michel conseille de passer plusieurs jours au refuge. « On peut partir dans 4 directions différentes et chacune offre de nombreuses balades familiales. C’est bien plus agréable de se promener sans sac à dos. Par exemple, à l’est, en allant au col de Couradette, vous aurez un aperçu de la vallée de Montarrouye très peu fréquentée. Au retour, en fond de vallée de Gréziolles, vous flânerez autour des laquets de la Touyague et du Bec d’Aouque et piquerez une tête dans le lac Noir. Et puis, sur plusieurs jours, nous avons plus de temps pour nouer des relations avec les randonneurs et parler d’autre chose, rigoler».